« LE MODÈLE DU VÉHICULE AUTONOME EST À RÉINVENTER » : CAUSERIES DATA #8 AVEC RODOLPHE GELIN, INGÉNIEUR ROBOTICIEN

A l'occasion du mois dédié à la mobilité du futur, l'association DATA RING, spécialisée en droit du numériqueet presidée par l'avocate toulousaine France Charruyer, a invité Rodolphe Gelin, ingénieur roboticien, à échanger sur la mobilité de demain. Ce 8ème numéro des "Causeries Data" est à découvrir dans un podcast inédit. 

 

Lors de cet échange, animé par France Charruyer, l’ingénieur aborde la mobilité de demainpar le prisme de la voiture autonome : la voiture de demain sera-t-elle toute à la fois connectée, partagée, électrique et autonome ? Tel est le grand défi, à l’horizon 2030, d’une mobilité « intelligente ». Si les projets avancent, pour l’ingénieur, le véhicule totalement autonome n’est pas encore pour demain. « La marche est grande entre quelque chose qui fonctionne en laboratoire et quelque chose qui fonctionne dans la vie. Plus les scientifiques s’en approchent plus ils s’aperçoivent que cette marche est grande. » C’est ce qu’il souligne dans ce podcast.

Il revient également sur la définition du véhicule autonome en précisant les différents niveaux d’autonomie. Si aujourd’hui, nous sommes aux niveaux 1 et 2, qui correspondent plus à de l’assistance intelligente à la conduite, le niveau 5 n’est pas encore atteint ! Il explique pour quelles raisons et souligne notamment les problématiques rencontrées autour de la gestion de l’inconnu, des notions d’éthique, de la certification... Et comme le précise France Charruyer : « Le grand défi c’est de sécuriser, certifier et fiabiliser les systèmes fondés sur l’IA ».

Entre éthique et responsabilité, confiance et conscience, technique et cybersécurité, sobriété numérique et productivité quel avenir pour le véhicule autonome ?

Avec nos intervenants :  

  • Rodolphe GELIN, Ingénieur roboticien, ancien Chief Scientist Officer chez SoftBank Robotics, auteur avec Olivier GUILHEM de l'ouvrage "L’intelligence artificielle, avec ou contre nous ?" (La Documentation française, 2020) et "Le robot est-il l’avenir de l’homme ?" (La Documentation française, 2016), 

 

  • France CHARRUYER : Avocate Associée au cabinet ALTIJ, Chargée d’enseignements à l’Université Paris Dauphine et à l’Université Toulouse Capitole, Déléguée à l’innovation et au numérique de l’Ordre des Avocats du Barreau de Toulouse, 

 

  • Guillaume GUÉGAN : Avocat au cabinet ALTIJ, Chargé d’enseignements à l’Université Toulouse Capitole, Docteur en Droit.